Causes et conséquences, une légère différence à considérer pour comprendre "ce qui se passe"









Lorsque nous avons à comprendre les situations difficiles
qui s’imposent dans nos vies, et notamment dans nos relations avec d'autres,
nous oublions souvent un élément déterminant pour comprendre "ce qui se passe" mais rarement pris en compte à l'heure du constat sur une situation donnée.

Pourtant, incorporer deux notions simples dans nos réflexions 
fait toute la différence pour nous inviter à plus de clarté dans nos jugements trop souvent subjectifs.

Il suffit de s'entraîner progressivement à incorporer les notions de "cause" et de "conséquence" dans nos analyses de situations difficiles : 
repérer ce qui relève des causes,
et ce qui pourrait relever des conséquences.
Ce qui va immanquablement nous renvoyer à la notion de responsabilité personnelledans ce qui nous arrive.


Si l'on est incapable de différencier cette subtilité lorsque nous avons à analyser "ce qui se passe" dans une relation un peu difficile avec d'autres, 
soyons à peu près certains que nous augmenterons la probabilité d'un jugement faussé sur une réalité. Et nous passerons à côté de ce que la vie a à nous enseigner...

L'observation régulière de la nature nous enseigne souvent la différence entre ces deux concepts...
Lorsque le tonnerre éclate,  par exemple,
ce n’est pas une cause
mais la conséquence d’un trop plein d’énergies
dans l’atmosphère...
Dans les relations avec d'autres, si une personne semble avoir une réaction disproportionnée à notre encontre, plutôt que de la considérer comme un caractère excessif, essayons de voir si nous n'avons pas quelque responsabilité à l'origine d'une situation dans laquelle nous sommes impliqués. 
Les lois naturelles s’appliquent aussi dans les relations sociales et affectives...
 
 
¸✿•*¨`*•●•٠·˙







 
 

2 commentaires:

liklith1961 a dit…

la “responsabilité personnelle”, qu'on à bien souvent trop tendance à oublier. Bonne journée Pascal.

Pascal (jos_ti) a dit…

Et oui !
Pourtant...lorsque nous évoquons cette "responsabilité personnelle", nous pourrions presque passer pour des "donneurs de leçons"...parfois ! Nous devrions apprendre à l'école et dans nos jeunes années à percevoir la réalité sous cet angle, éclairage susceptible de dénouer les fils de nos énigmes...
Si cette responsabilité personnelle peut permettre de mesurer la part qui nous revient dans nos relations et nos partages, ce que nous permettons et laissons faire aussi, elle exprime finalement ce que nous avons de plus authentique... ce qui nous révèle aux yeux du monde,en quelque sorte.

Free counter and web stats