Pour 2012, 
je souhaite à tous
joie et contentement !




Amour amitié...






•*¨*•.¸¸¸¸.•*¨*•





Les philosophes grecs considéraient trois types d'amour :


L'amour-amitié, c'est Agapê où une entente solide s'installe, développée au fil du temps et des expériences partagées (Claude-Marc Aubry, psychologue). 
C'est un peu un amour-complicité...

L'amour profond, c'est Philia alliant désir et raison; 
on sait vivre ensemble, libres, 
on s'aime mais on ne s'appartient pas. 
Une forme d'amour qui réunit trois éléments : 
moi, l’autre et la relation. 
Il peut y avoir harmonie, conflit, joie, tristesse… 
peu importe. 
"Ce qui est fondamental, c’est que les deux partenaires restent indépendants et se rejoignent ensuite dans le couple pour le nourrir de projets, d’envies, d’expériences à partager" 
(Sylvie Bellaud-Caro). 
Le mot "respect" est au centre de ce type de relation, 
respect de chacun, respect des différences qui, justement, 
permet au couple de se renouveler dans la créativité et de durer...

L'amour-passion, Eros, 
passion amoureuse qui a des vertus bénéfiques et instructives pour et sur soi, mais, "parce qu’elle est fondée sur le "moi-je" et l’égocentrisme, ne peut être le seul socle de construction d’une vraie relation à deux"
(Claude-Marc Aubry, psychologue). 
C'est un peu un amour-illusion...


http://www.psychologies.com/Couple/Vie-de-couple/Amour/Articles-et-Dossiers/Amour-passion-chance-ou-piege/L-amour-a-3-visages

http://www.psychologies.com/Couple/Vie-de-couple/Amour/Articles-et-Dossiers/Etes-vous-sur-d-aimer/Les-faux-amis-de-l-amour




"Dans la multiple rencontre
faisons à tout sa part,
afin que l'ordre se montre
parmi les propos du hasard.

Tout autour veut qu'on l'écoute,
écoutons jusqu'au bout;
car le verger et la route
c'est toujours nous !"

Rainer Maria Rilke








29 décembre - 04 janvier




"Aux révélations de l'esprit adonné,
J'atteins à la clarté de l'Etre universel.
Puis ma pensée, en sa vigueur s'affermissant,
S'éclaire et de moi-même elle me fait le don;
Le sentiment du moi tel qu'il s'éveille alors
Naît de la force des pensées"


le Calendrier de l'Ame
39ème semaine - 29 décembre - 04 janvier

Poèmes méditatifs pour le cours de l’année



Note de l’éditeur

L’homme se sent lié à l’univers et au déroulement du temps qui passe : 
il éprouve en son être le reflet de l’image originelle de l’univers.
Ce que le vaste univers manifeste au cours des temps correspond 
à une oscillation de la nature humaine qui ne se déroule pas dans le temporel. 
L’année devient ainsi l’image originelle de l’activité de l’âme humaine 
et par là même une source fructueuse d’authentique connaissance de soi.
Le cours de l’année a sa vie propre l’âme humaine peut le ressentir en elle. 
Elle constatera quels liens délicats mais significatifs existent entre elle et le monde 
dans lequel elle est née.

http://www.editions-triades.com/livres/spiritualite/meditation-et-developpement/calendrier-de-l-ame-art1266.html









Chaque personne est une armoire pleine d’histoires
Il suffit d’’ouvrir les tiroirs
c’est comme un chapelet qu’on égrène
Tahar Ben Jelloun










...parfois notre lumière s’éteint mais est soufflée à nouveau dans la flamme
d’’une rencontre avec un autre être humain.
Chacun de nous doit les plus profonds remerciements à tous ceux
qui ont ravivé cette lumière intérieure...
Albert Schweitzer








Elisa Blandau, un chemin qui a du coeur (suite)





Ippatah Tout dans rien, toujours naissant à l'infini

(Un livre de Elisa Blandau)

éditions l'officine, collection Santé et témoignages
Essai (broché). Paru en 10/2010
format 24x14,5...300 pages... 
La préface a été rédigée par Mme Catherine Rampp-Ellenberger, psychologue, psychothérapeute
disponible en suivant ce lien : http://recherche.fnac.com/ia940035/Elisa-Blandau

"Après une jeunesse austère, la vie ne l'épargne pas 
puisqu'elle donne naissance à une enfant handicapée 
(tétraplégique et privée de langage). 
Face à l'accumulation de difficultés, 
comment continuer à vivre avec le handicap et la souffrance 
dans cette société de "normaux valides" qui procède par voie d'exclusion ?"
·٠۰۰۰
Elisa Blandau, un chemin qui a du coeur...
·٠•●۰۰•






Elisa reçoit de très beaux témoignages 

au hasard des rencontres avec ses lecteurs ! 

En voici un qu'elle partage ici, pour vous...


Bonjour Elisa, Je m'appelle Anna et je demeure à Nancy en Meurthe et Moselle 
mais je suis trés souvent dans la Loire, chez un ami. 
Lorsque j'ai vu votre livre posé sur sa table de nuit, je n'ai pu m'empêcher de l'ouvrir. Son titre m'intriguait et m'attirait en même temps et votre dédicace assez mystérieuse. A la minute ou mes yeux se sont posés sur le texte, j'ai été subjuguée et je me suis plongée dans vos mots oubliant tout ce qui m'entourait. 
Impossible de m'arrêter de lire, en deux jours les 300 pages étaient lues laissant une intense chaleur et une grande lumière au fond de moi. 

Merci Elisa d'avoir créé ce chef d'oeuvre. 
J'ai vécu à travers vos phrases un grand bouleversement. Ce livre m'a transporté par l'amour, la spiritualité et l'espoir qu'il contient. 
Au fur et à mesure de ma lecture, j'avais l'impression de vivre à vos côtés, de ressentir vos douleurs et vos joies. Elisa votre livre est une merveille de courage et d'émotions, il est plein de vérité, il nous offre un bol d'air frais, pur et parfumé rempli de tendresse dans ce monde cruel. A plusieurs reprises je me suis retrouvée dans les événements que vous avez vécus. 
Votre amour inconditonnel pour votre enfant, vos engagements politiques, syndicales et associatifs, votre dévouement pour l'homme de votre coeur. 
Elisa vous êtes cette femme que tout le monde aimerait avoir comme amie, comme soeur. Votre témoignage bouleversant mais rempli d'espoir m'a touché profondément. 

Merci, Merci Elisa , vous m'avez donné une formidable leçon d'amour, de force et de sérénité. Aurais-je un jour, l'immense chance de vous connaitre? En ces jours de fêtes je pense à vous, je vous envoie de la joie, de l'amour, de l'espérance, de la lumière et je vous souhaite la réalisation de tous vos rèves. 
Affectueusement . 
Belles pensées Anna

·٠۰۰۰
Elisa Blandau, un chemin qui a du coeur...
·٠•●۰۰•



  

·٠۰۰۰
Elisa Blandau, un chemin qui a du coeur...
·٠•●۰۰•








Pas de honte à préférer le bonheur (Albert Camus)






oui ! 
Préférer le bonheur 
et côtoyer des gens sympas avec nous...
Tout ce qui nous fait du bien et développe en nous le meilleur
et nous aide favorablement pour avancer.

Yes !!!

Je vous souhaite tous mes Voeux pour l'année qui commence
365 jours de bonheur, d'amour, de succès et de santé !
Que 2012 soit une année merveilleuse 
pour vous et vos proches
 
Je vous embrasse





















˙•٠•●♥ ♥●•٠• •٠•●♥ ♥●•٠•˙






˙·٠•●♥ ♥●•٠··٠•●♥ ♥●•٠·˙



Edgar Cayce, un homme hors du commun




Bien qu’employant la terminologie chrétienne traditionnelle,
les lectures de Cayce se situent au-dessus de toute doctrine.
En réponse à une question concernant l’orthodoxie religieuse,
Cayce spécifia :

« Quelle est la différence ? La vérité vient de la Source unique.
Ne rencontre-t-on pas parmi les arbres des chênes, des frênes, des pins ?
Chaque espèce a son utilité et son rôle à jouer. [...]
N’en critiquez aucune,
mais montrez plutôt quel bon pin, frêne, chêne ou vigne vous êtes ! »
[edgar Cayce  - Lecture 254-87]




http://fr.wikipedia.org/wiki/Edgar_Cayce
http://fr.wikipedia.org/wiki/Edgar_Cayce#Capacit.C3.A9s_revendiqu.C3.A9es



  

 Les diverses catégories de « lectures »
    Pendant quarante-trois ans, Edgar Cayce mit au service d'autrui le don remarquable qu'il possédait de se plonger dans un sommeil auto-hypnotique où son esprit transcendait l'espace et le temps. Dans cet état de profonde méditation, il pouvait disserter sur n'importe quelle matière.

Les « lectures » de Cayce constituent une inestimable collection de documents, à laquelle de plus en plus de gens se réfèrent à tout propos, que ce soit pour mieux équilibrer leur alimentation, pour améliorer leurs relations personnelles, pour se rétablir d'une maladie déclarée incurable ou pour s'approcher de Dieu.
    

Edgar Cayce est renommé avant tout pour ses lectures sur la santé et le traitement des maladies. Néanmoins, il ne se limita pas au corps physique et couvrit quelque dix mille sujets distincts, dont la plupart se répartissent en cinq grands thèmes :

santé et médecine holistique
réincarnation et karma 
rêves et interprétation des rêves
perception extrasensorielle et phénomènes psychiques 
croissance spirituelle, prière et méditation.

    Les lectures elles-mêmes, 14 306 existantes aujourd'hui, ont été divisées en trois catégories principales :
  • Les « lectures de santé » ou « lectures physiques », se rapportant à la santé et à la médecine. On en compte 9 603.
  • Les « lectures de vie », concernant l'esprit, l'âme, la réincarnation et l'astrologie. On en trouve 1 920.
  • Les « lectures spéciales », consistant en séries de lectures effectuées par Cayce sur une matière déterminée, comme l'Atlantide, l'Égypte, les questions mondiales, le fonctionnement de l'A.R.E., les préceptes pour le développement spirituel, la guérison par la prière. Elles sont au nombre de 956.
        On y ajoute les « lectures d'affaires » (747), touchant à des problèmes financiers, industriels ou commerciaux ; 
    les « lectures oniriques » (630), regroupant toutes celles données sur les rêves ; 
    les « lectures mentales-spirituelles » (450), relatives à des conseils spécifiques d'ordre mental ou spirituel.

    Article original :  http://www.edgarcayce.org/en_francais/lectures.html#disponibilite 


    Principaux thèmes

    Le choix des principaux thèmes de Cayce ne se fait qu'avec de grands risques interprétatifs. Les lectures de santé sont les plus nombreuses, et elles impliquent beaucoup de concepts et pratiques résultant d'une vision alternative de la santé. Cayce — éveillé ou endormi — a décrit son travail en termes de service chrétien. Cependant, ceux qui s'intéressent à l'ésotérisme ou la métaphysique se sont concentrés sur un ensemble de sujets quelque peu différents.
    L'origine et la destinée de l'humanité
     
    « Tous les esprits ont été créés au commencement, et trouvent leur chemin pour retourner là d'où ils viennent. » Cayce croit que les âmes humaines ont été créées avec une conscience de leur unité avec Dieu. Certaines « ont perdu » cet état ; d'autres, conduites par l'âme de Jésus, seraient « bénévoles » pour les sauver. La Terre, avec toutes ses limitations, aurait été créée en tant qu'arène appropriée à la croissance spirituelle.
    La réincarnation
    Cayce enseigne la réincarnation et le karma comme des instruments des lois d'un Dieu d'amour plutôt que des lois naturelles et aveugles. Son but est d'enseigner certaines leçons spirituelles. Les animaux ont des âmes indifférenciées, de « groupe » plutôt qu'individuelles et conscientes. Une fois que l'âme évolue à travers une succession d'incarnations animales et réalise le statut humain, elle ne réapparaît plus sous la forme animale. Le point de vue de Cayce incorpore des enseignements théosophiques sur l'évolution spirituelle.
    Astrologie
    Cayce accepte l'astrologie en supposant que les âmes humaines passent du temps sur d'autres planètes (ou peut-être leurs contre-parties spirituelles) entre deux incarnations. La position des planètes à la naissance témoignerait de ces influences.
    Lois universelles
    Les âmes incarnées sur la Terre sont d'après Cayce sujettes à certaines lois spirituelles, telle que « tu récolteras ce que tu auras semé (karma) ou tu seras jugé comme tu juges (les autres) ». De telles lois représenteraient un aspect de la pitié de Dieu qui guiderait les Hommes sur leur chemin spirituel, quelles que soient les circonstances.
    Jésus et le Christ
    Suivant le courant de Nouvelle Pensée décrit plus haut, Cayce distingue Jésus et l'état du Christ. Brièvement, Jésus aurait eu une âme comme n'importe quelle personne, qui s'est réincarnée à plusieurs reprises (et a fait beaucoup d'erreurs). L'état du Christ est un état qu'il aurait atteint, et auquel toutes les personnes peuvent aspirer. Ainsi, Cayce aurait appelé Jésus le « frère plus âgé ».
    Vie secrète de Jésus
    Récits présentés par Cayce des incarnations précédentes de Jésus, y compris un personnage atlante appelé « Amilius » et des figures bibliques plus connues : Adam, Enoch, Melchisédech, José, Asaph et Jeshua. Cayce décrit Jésus comme un Essénien qui a voyagé à travers l'Inde dans sa jeunesse afin d'étudier des religions orientales.(cette thèse est corroborée par Gérald Messadié dans un de ses ouvrages:"Jesus de Srinagar,l'homme qui devint Dieu".)
    Idéaux
    Cayce souligne à plusieurs reprises le choix de l'idéal comme base du chemin spirituel. « Et que tous réalisent que ce que nous faisons et sommes est le résultat de ce que nous avons fait des idéaux que nous avons choisis » (lecture 1549-1). Chaque personne peut choisir tout idéal vers lequel elle se sent attirée. Si elle essaie de l'appliquer, Dieu est censé la guider plus loin, peut-être en développant l'aspiration à d'autres idéaux. Le plus haut idéal, indique Cayce, est le Christ ; cependant, les lectures identifient « l'esprit du Christ » sous une certaine forme comme base pour des religions autres que le christianisme.
    Corps, mental, esprit
    Cayce utilise souvent ces trois notions, ou leurs équivalents, pour décrire le genre humain. « L'esprit est la vie. L'esprit est le constructeur. L'examen médical est le résultat. » (compilation de diverses lectures). Le concept est appliqué non seulement à la santé holistique mais également à la vie spirituelle.
    Méditation
    Tandis que Cayce décrit parfois en détail des techniques de méditation comme s'asseoir ou chanter (« Arrr — iii-oommm »), l'élément crucial est celui de s'ouvrir à l'influence divine. Dans l'un de ses livres, la recherche de Dieu (Search For God) partage la croyance que c'est « par la prière que nous parlons à Dieu. Dans la méditation, Dieu nous parle ». La méditation a quelques aspects en commun avec l'hindouisme ou le bouddhisme (les chakras, la kundalini), mais ressemble plus aux versions chrétiennes de la Nouvelle Pensée. Le symbolisme du livre des révélations, dit-il, est basé sur des expériences méditatives.
    Expériences extra-sensorielles
    Cayce considérait les expériences psychiques et les « expériences extra-sensorielles » comme des sous-produits normaux de la croissance de l'âme. Dieu peut « parler » aux personnes à travers des rêves (beaucoup de lectures se composent d'interprétations des rêves), ou par des intuitions semblables aux douleurs de la conscience. Cependant, Cayce n'approuve pas le spiritisme ou la médiumnité parce que les entités contactées ainsi ne sont pas nécessairement particulièrement élevées. Au lieu de cela, il encourage des chercheurs à se concentrer sur le Christ.
    L'Atlantide
    Les lectures de Cayce affirment l'existence de l'Atlantide, un vaste continent avec une technologie de pointe dont les réfugiés ont peuplé l'Égypte antique et les régions précolombiennes d'Amérique. La description de Cayce de l'Atlantide a beaucoup en commun avec celle de Ignatius Donnelly. D'après Cayce, la société atlante a été divisée en deux factions politiques d'une grande longévité — une « bonne » faction appelée les « fils de la loi d'Un », et une faction « mauvaise » appelée les « fils de Belial ». Beaucoup de personnes vivantes seraient les réincarnations d'âmes atlantéennes, qui doivent maintenant faire face aux mêmes tentations qu'avant. À cet égard, Cayce a également prévu la venue d'une certaine « pierre bleue » d'origine atlante, qui devait être trouvée sur « une île des Caraïbes » et devait avoir le pouvoir de guérir. En 1974, une pectolite bleu volcanique, connue sous le nom de Larimar, a été trouvée en République dominicaine. Dans les cercles métaphysiques, des participants affirment que cette pierre peut soigner ; comme avec la plupart des cristaux et pierres gemmes, il n'y a aucune preuve scientifique à ce sujet. L'Atlantide a souffert de trois destructions principales dont un déluge. Selon les lectures, une source importante d'agitation était le désir des fils de Belial d'exploiter « les Choses », contre celui des fils de la loi d'Un, voulant les protéger. Ces « Choses » étaient des sous-humains décrits par Cayce comme des créatures mi-humaines, mi-animales et peu intelligentes, avec lesquelles certains atlantes avaient des relations sexuelles. Les atlantes disposaient d'une énergie colossale comparable à notre énergie nucléaire, qui provenait, chez eux, de la captation de rayonnements cosmiques puis la transformation de ceux-ci grâce à des prismes, des cristaux, cette énergie permettait de faire fonctionner des bateaux décollant de l'eau tels des hydravions. La destruction de l'Atlantide vint d'une surcharge du cristal qui a causé une gigantesque explosion, concomittente à des cataclysmes naturels(éruptions).
    L'Égypte
    À côté des périodes bibliques, l'ère la plus significative pour les « lectures de la vie » était l'Égypte ancienne, une civilisation pré-dynastique se composant des réfugiés atlantes. Cayce a prétendu avoir été un prêtre inconnu appelé « Ra Ta » qui a établi un centre curatif basé sur le spirituel (le « temple du sacrifice ») et un établissement éducatif (le « temple de la beauté »). Ses lectures diagnostiques et ses récits au sujet du passé et du futur étaient censés être une suite à son travail plus ancien. Cette civilisation aurait également construit des monuments sur le plateau de Gizeh, dont la grande pyramide, et laissa des enregistrements de l'Atlantide dans une salle dédiée à cet effet situés quelque part sous le sphinx de Gizeh. Ces lectures ont une forte ressemblance avec celles de Harvey Spencer Lewis, fondateur de l'AMORC.
    Changements de la Terre
    Quelques lectures de Cayce font référence à de profonds changements de la Terre en conjonction avec l'inversion des pôles magnétiques terrestres ; elle surviendrait dans les années 1930, les années 1960 ou les années 1990. Les personnes qui croient aux théories de Cayce ont développé plusieurs manières créatives d'interpréter de tels passages, bien que certaines aient été déçus que 1998 ne voie pas se relever l'Atlantide, s'enfoncer la Californie ou revenir le Christ.
    Traitements de Cayce
    Les lectures médicales de Cayce prescrivent typiquement des cataplasmes (souvent d'huile de ricin), des ajustements ostéopathiques, l'irrigation du côlon, des massages (souvent avec de l'huile d'arachide), la prière, des remèdes traditionnels (comprimés de charbon de bois), diverses formes de médecine électrique et des spécialités pharmaceutiques (comme l'atomidine), et des recommandations spécifiques au sujet du régime alimentaire et de l'exercice. Cayce est souvent vu en tant que praticien de médecine holistique, et a en particulier des liens philosophiques forts avec la naturopathie. Le docteur William Mac Garey a résumé les traitements de Cayce dans son livre The Edgar Cayce Remedies, (Association for Research and Enlightenment, Inc., 1983). Ce livre, fondé sur 35 ans d'expérience médicale, a été traduit en français par Dorothée Koechlin de Bizemont sous le titre Les Remèdes d'Edgar Cayce, éditions du Rocher, 1994, 282 p.
    Régime de Cayce
    Les recommandations diététiques principales sont d'éviter la viande rouge (et le porc), l'alcool (excepté le vin rouge), le pain blanc et les nourritures frites ; de préférer des fruits et les légumes (de surface, feuillus) aux féculents ; de favoriser un rapport élevé (80/20 %) de nourritures basiques en minimisant les acides. Un repas par jour devrait se composer uniquement de légumes crus. Cayce a préconisé la modération concernant le café et les cigarettes. Plusieurs mélanges de nourritures sont contre-indiqués comme le café avec du lait ou du sucre, ou le jus de fruit avec du lait ou des céréales. Cayce ne suivait pas à la lettre ce régime.

    Article d'origine :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Edgar_Cayce#Capacit.C3.A9s_revendiqu.C3.A9es




Se renouveler sans cesse (Marc de Smedt)




J'aime l'esprit de la revue CLES (Nouvelles Clés). Une revue avec laquelle j'avais fait connaissance dans les années 80 et qui portaient de beaux articles sur notre monde et ses valeurs, mais aussi sur la diversité de la recherche spirituelle aux quatre coins de la planète.

Autant dire que cette revue a accompagné avec d'autres sources ma vision du monde, les valeurs qui me sont proches et avec lesquelles je me sens en affinité.
Une revue qui a su s'adapter et propose aujourd'hui un format et un "look" bien actuel qui saura séduire. En gardant une chose : aborder les thèmes de société sans omettre de traiter également les nourritures de l'âme. Et ça, j'aime ça !
Feuilletant le numéro d'Octobre, j'ai lu le texte de Marc de Smedt, écrivain inspiré qui fait partie de ceux qui accompagne mon cheminement spirituel depuis bien longtemps...
Voici le texte de la rubrique "spiritualité".
Un texte tout en simplicité mais essentiel par le thème qu'il aborde.






Se renouveler sans cesse (Marc de Smedt)



Et si chaque geste que nous faisions était le dernier de notre vie ? 
Quelques deuils récents, dont ceux de David Servan-Schreiber et Arnaud Desjardins (que l’on meure de longue maladie ou de façon accidentelle, le choc de l’absence est toujours aussi fort), m’ont fait méditer sur notre propre façon de vivre : 

sommes-nous assez conscients que tout peut s’arrêter d’un coup, au moment où l’on s’y attend le moins ?
Loin d’être désespérante, cette pensée devrait nous amener à nous forger une philosophie de l’existence basée sur la lucidité de l’instant qui passe et sur le bonheur de le vivre. 
Chacun porte son propre labyrinthe intérieur, engagé dans une foule d’activités plus ou moins voulues, dont le déferlement nous abruti souvent plus qu’il ne nous éveille – cette période de rentrée le prouve amplement..



Alors réagissons. 

Dès le petit matin, mettons le cap sur la gratitude : 
je me réveille angoissé par ce que j’ai à faire ? 
Et bien, je respire un bon coup, content de le faire, et remercie ce nouveau jour qui m’est donné…pour la première fois de mon existence, par définition ! 
Ais-je le corps perclus de lourdeurs, voire de douleurs diffuses ? 
Je ne m’enferme pas dans mon armure caractérielle mais secoue tout cela en faisant quelques exercices de gym, du jogging, du tai-chi, ce qui me fait du bien. 
Les habitudes du quotidien me pèsent, toujours les mêmes choses à accomplir, les mêmes têtes, les tâches sempiternelles dans leur ronde lassante ? 
Je métamorphose tout cela en m’intéressant aux gens et aux faits, en essayant de faire progresser les situations et les mentalités.






Mère Thérésa disait : 
« Ne laissez personne venir à vous et repartir sans être plus heureux ! »

Au lieu de nous engluer dans les racontars, 
essayons donc de nourrir des conversations qui vont plus loin en approfondissant notre écoute et en proférant des mots bienveillants.

Et trouvons du plaisir et de la nouveauté dans la moindre de nos activités, que cela soit en appuyant sur un bouton électrique ou en regardant le ciel ou un visage. 
Au lieu de faire la tête, sourire. 
Au lieu de voir les choses en noir, les colorier. 
Au lieu de se perdre dans ses pensées en boucle, entrer dans la pleine présence. 
Au lieu de se laisser déborder par des courriels, faire le ménage et ne pas hésiter à nous aérer souvent pour reprendre souffle, au sens propre comme au sens figuré. 

 Et si chaque geste que nous faisons était en fait le premier de notre vie ?

 

Texte : Marc de Smedt (Revue Nouvelles Clés n° 74 Octobre/Novembre 2011)

Photos : Pascal Bertrand



Marc de Smedt

 


Éditeur, son bonheur est d’avoir su concilier ses activités créatrices avec une vie à la campagne. Écrivain, Paroles de tolérance et Éloge du silence viennent d’être réédités.

Ma vision positive :
En tant qu’éditeur, je constate que l’intérêt pour une spiritualité libre et authentique au-delà des dogmes s’accroît, que le public s’intéresse de plus en plus au message des autres traditions que la sienne dans un vrai besoin de compréhension, de tolérance et d’approfondissement de la notion même de religion.

Ma vision négative :
A contrario, fanatismes et intégrismes s’accroissent aussi comme si, dans le monde binaire qui est le nôtre, le positif ne pouvait qu’être lié au négatif :
espérons que cela ira dans le sens de l’élargissement de la conscience. 
Je crois contribuer à la santé du monde concrètement dès que j’ai l’esprit clair, et à sa maladie dès que celui-ci est pollué, encombré ou qu’il tourne en rond !

Mon rêve secret concernant l’humain se situe au niveau de la nécessité d’une limitation mondiale des naissances (et donc des clones) : je crois aux dangers de la bombe P, comme Population, et au bétonnage sauvage qui en découle.

Le lieu clés :  
en terre et ciel de Provence.

Livres :

Si je devais n’emporter qu’un livre, ce serait le Yi King car sa structure continue de me fasciner. Et puis la Bible, le Coran, les dits du Bouddha, le Tao Te KingŠ, ces quelques textes sacrés qui ont marqué l’histoire du monde pour le pire et le meilleur. Et les Pensées de Marc-Aurèle.

Films :

Le Picasso de Clouzot, où l’on voit un grand maître créer.

Musiques :

Allez ! l’intégrale de Mozart, des Rolling Stones, de Frank Zappa et de Miles Davis auxquels on va rajouter un peu de flûte zen, de chants soufis et de ragas hindous !

Techniques :

La méditation assise en silence, dos droit, jambes croisées, l’esprit concentré sur une respiration profonde, une posture qui remonte au Bouddha mais reste actuelle et s’avérera nécessaire au troisième millénaire.

Associations :

Ma famille et mes amis, un clan ouvert sur le monde en train de se faire !

Autres :

Emmenons l’espoir.


 http://www.cles.com/dossiers-thematiques/cultures-du-monde/xxieme-siecle-les-visions-de-34/article/marc-de-smedt

http://fr.wikipedia.org/wiki/Marc_de_Smedt






Je cherchais des pistes pour tenter d'en savoir plus à propos de la superbe image que notre amie Zenn nous a offerte (voir le post à ce sujet) et...je me suis retrouvé face à face à cette nouvelle énigme ! Bon ! Si le mystère s'épaissit, je ne pouvais que vous offrir cette merveilleuse image en partage... !

D'ailleurs, cette image pourrait susciter comme sa soeur des thèmes pour écrire.
Un qui me vient à l'esprit, comme ça...:

"décrivez l'environnement 
de celui (ou celle) qui a pris cette photo"

Bises à tous !


Le pont de l'Immortalité, paysage naturel
Taishan Mountain


 origine de l'image:
http://letstay.blogspot.com/2011/10/bridge-of-immortals-yellow-mountain.html 

note : N'ayant trouvé aucune information de copyright sur cette image, l'auteur peut me contacter si une autorisation éventuelle est nécessaire pour publier cette image. Merci par avance







HUGH !


Le dessins-animés est inspiré d'une légende indienne. Il se trouve ci-dessous, entre les photos...






video

Réalisé par un groupe d’étudiants de l’ESMA, 
Hugh, un très joli conte réalisé par quatre étudiants 
(A. Turbé, M.Navarro, S.Nouveau et F. Pommiez) en cinéma d'animation 3D, 
a reçu le prix du jury de la promotion 2007 ainsi que le prix récompensant la meilleure animation: le Monkey King award lors du CICAF en Chine(2008)
Félicitations aux réalisateurs!

 http://actu.esma-montpellier.com/index.php?2008/05/14/88-1er-prix-pour-hugh





Fée coccinelle•*¨`*•.●•٠·˙



Lorsque je croise une fée coccinelle qui semble un peu perdue
dans ma cuisine ou ailleurs chez moi, je l'accueille toujours comme une princesse, 
puis je la raccompagne doucement vers la nature...
Celle que j'ai découvert hier dans un de mes pots de fleurs
(rentrés récemment dans la maison pour l'Hiver)
semblait tellement étourdie par le dérangement occasionné,
que je me suis excusé de l'avoir dérangée.
Ben oui !

✿•*¨`*• On ne dérange jamais une fée qui dort٠*¨`
(sauf si elle nous l'a demandé)


Celle-ci avait débuté son hibernation 
dans un endroit où elle s'était assurée de ne pas être dérangée jusqu'aux beaux jours...
Je suis sincèrement désolé...
Après l'avoir déposée doucement sur une petite table, 
je l'ai photographiée 
(en passant, car il est toujours bon d'avoir une photo de ceux qui nous protègent)
puis je l'ai libérée dans un coin tranquille...ici, dans la maison.
Elle y passera sagement la saison de transition, où elle voudra, c'est son affaire...
Nous nous reverrons certainement au Printemps
à la levée des bourgeons et à la renaissance de la nature

*

*




●•٠·˙✿•*¨`*•✿●•٠·˙

 

 


Merci quand même à fée coccinelle pour m'avoir permis cette photo,  
se dévoilant sur le fond blanc d'une feuille de dessin 
que je me préparais à gribouiller de mes crayons colorés !



¸✿•*¨`*•.¸✿●•٠·˙










Free counter and web stats